La remise à niveau scientifique (option)

Elle permet de faire disparaître les lacunes ou se mettre à jour du programme de première et terminale S indispensable à la réussite du premier semestre de la PACES. Il est primordial d’avoir des connaissances solides en chimie pour les filières médecine, pharmacie, dentaire et maïeutique (sage-femme). Il en va de même en biologie, notamment pour le concours « kiné » où la matière représente le plus fort coefficient. La physique fait également l’objet d’un travail important, notamment pour le concours dentaire (coeff. 1.2 contre coeff. 1 pour médecine). Enfin, un enseignement en statistiques complète le programme. Prépa : 25 à 50 heures sur une ou deux semaines, fin juillet.

La pré-rentrée

Elle ouvre obligatoirement l’année de PACES pour préparer nos élèves à la rentrée universitaire. L’objectif est de mettre fin à la période de vacances estivales, d’anticiper les difficultés et de se familiariser avec le programme de la PACES à Bordeaux. Les enseignements porte également sur la méthodologie, indispensable pour aborder les études supérieures efficacement. Un mini concours blanc conclut la semaine : il met immédiatement les élèves dans l’esprit du concours. Prépa : 30 heures obligatoires sur une semaine et 30 heures supplémentaires en option sur une seconde semaine, fin août.

Leave a Reply