Droit

Préparez-vous à faire de brillantes études juridiques !

S'inscrire

Faire ses études de droit à Bordeaux

Les études de droit demeurent des études prestigieuses : par l’excellence des enseignements prodigués à l’université, les étudiants accèdent à un savoir unique. Les diplômes délivrés permettent de prétendre à de très nombreux métiers. Au-delà du métier d’avocat ou de magistrat, les études de droit mènent à presque tout : dans le secteur privé ou public, le droit continue d’ouvrir de nombreuses portes qui permettent aux étudiants en droit à Bordeaux de s’épanouir.

Préparez-vous à réussir

Les étudiants doivent rester conscients que seuls les meilleurs peuvent accéder aux masters qui offrent de véritables débouchés : ne pas avoir redoublé, accumuler les mentions et avoir une solide méthode de travail sont indispensables. La préparation en droit de l’Institut Major apporte aux étudiants les ingrédients indispensables à la réussite du cursus juridique : la méthodologie, le rythme et l’évaluation, absents du système universitaire, sont au coeur de la préparation Droit de l’IM.

Les atouts Institut Major

Zéro travail supplémentaire

Le programme de la faculté de droit est déjà chargé. Notre objectif est de permettre d’être plus efficace et de faire gagner un temps précieux dans le travail personnel de nos élèves.

Un accompagnement idéal

Si la faculté de droit de Bordeaux excelle dans la transmission des savoirs, elle souffre d’une absence de pédagogie. La préparation de l’IM en est le complément : un atout pour tout le cursus juridique.

Des points de repère

Deux fois par semestre, dans les conditions identiques à la faculté de droit de Bordeaux, des examens blancs sont systématiquement organisés à l’Institut Major, ce qui n’est pas le cas à l’université.

Des locaux disponibles

Calmes et agréables, avec une bibliothèque riche en références juridiques, les locaux de l’IM sont une invitation au travail. Nos locaux restent disponibles en dehors des heures de cours.

Des effectifs réduits

Limités à 16 élèves par classe pour un meilleur accompagnement , les effectifs dans les classes de l’IM permettent  de participer : un atout pour les notes de TD à la faculté.

Une atmosphère studieuse

Les valeurs de l’IM sont fondées sur la bienveillance, le respect et la solidarité. Elles permettent l’émulation, entretiennent la motivation et constituent les meilleurs vecteurs de progrès.

Une longue expérience de réussite

Juriste de formation, Alexandre NOCART, directeur de l’Institut Major, enseigne le droit au sein de son établissement et également à KEDGE, la prestigieuse école de commerce de Bordeaux.

« Je sais ce que signifie étudier en faculté de droit : la rigueur, la masse de travail, le calendrier serré. J’ai construit la prépa pour transmettre aux étudiants cet état d’esprit d’exigence que réclame le haut niveau universitaire. »

La pré-rentrée

La pré-rentrée répond à plusieurs contraintes universitaires : une année en droit est très courte, avec seulement 6 mois de cours, et des premières épreuves qui arrivent tôt, notamment en 1ère année de Droit, avec les épreuves de contrôle continu.
La pré-rentrée permet d’anticiper ces difficultés et apportent les éléments indispensables pour bien démarrer l’année : introduction aux matières
Début septembre, une semaine avant la rentrée universitaire de la faculté de Droit de Bordeaux.
Volume horaire : 35 heures de cours.
Effectifs : 16 places maximum par classe.

La préparation annuelle

Il s’agit du socle de l’accompagnement mis en place par l’IM pour les étudiants en Droit de la faculté de Bordeaux. Elle apporte à nos élèves tout un ensemble de cours, de conseils et de services pour maîtriser les concepts et méthodes juridiques. C’est le complément parfait de l’enseignement dispensé à l’université, dans la mesure où la préparation de l’Institut Major ne constitue pas une charge de travail supplémentaire mais un accompagnement qui vise à rendre nos étudiants autonomes pour toute la suite de leur cursus en droit.
Programme :

    • commentaire juridique en droit civil et constitutionnel (L1 Droit) ou droit civil et administratif (L2 Droit)
    • dissertation juridique en droit civil et constitutionnel (L1 Droit) ou droit civil et administratif (L2 Droit)
    • cas pratique juridique en droit civil et constitutionnel (L1 Droit) ou droit civil et administratif (L2 Droit)
Organisation : l’emploi du temps est adapté à celui des étudiants selon leurs contraintes universitaires de la faculté de Droit de Bordeaux.
Volume horaire : 2 séances de 2h chaque semaine.
Effectifs : 16 élèves par classe, 4 classes maximum.

Le module d’approfondissement en méthodologie

Le module est une option qui permet, comme son nom l’indique, d’approfondir les règles méthodologiques qui s’imposent lors des études juridiques. L’intervenant détaille pas à pas la démarche pour aborder les sujets. Cette option complète idéalement le travail effectué au cours des séance hebdomadaire de préparation et permet à nos élèves de faire l’acquisition des réflexes méthodologiques.
Programme :
  • commentaire juridique en droit civil et constitutionnel (L1 Droit) ou droit civil et administratif (L2 Droit)
  • dissertation juridique en droit civil et constitutionnel (L1 Droit) ou droit civil et administratif (L2 Droit)
  • cas pratique juridique en droit civil et constitutionnel (L1 Droit) ou droit civil et administratif (L2 Droit)
Date: 20 séances d’approfondissement au cours de l’année universitaire adaptés aux contraintes de l’emploi du temps de la faculté de Droit de Bordeaux.
Volume horaire : 2 heures de cours supplémentaires minimum par semaine.
Effectifs : 36 places maximum.

La préparation Sciences Po intégrée

La préparation en droit propose une option Sciences Po pour les étudiants qui souhaitent présenter le concours commun aux 7 IEP après leur Terminale. Pour pouvoir intégrer Sciences Po directement en 2ème année, il faut non seulement réussir le concours mais également validé une année d’enseignement supérieur. L’option préparation Sciences Po intégrée à la préparation Droit permet de répondre à ce double objectif. Nos élèves sont dans les meilleures conditions pour réussir leur année de droit et ainsi pouvoir se consacrer pleinement au concours Sciences Po.
Programme :

  • 4 heures de cours en culture générale et en langue étrangère chaque semaine, de septembre à la date du dernier concours
  • 5 stages de préparation pendant les vacances soit plus de 120 heures de cours
  • 6 concours blancs
Date: fin août avec le stage de préparation d’été Sciences Po, 2 à 3 semaines avant la rentrée universitaire de la faculté de Droit de Bordeaux.
Volume horaire : plus de 300 heures de cours.
Effectifs : 16 places maximum.
16
élèves par classe
90
de réussite depuis 2008
60
de mention
70
de réussite en prépa Droit Option Sciences Po

Tout est transparent.

Aucun frais supplémentaire, aucune option inutile.

Frais de dossier

95

Une seule fois
  • Pour chaque année universitaire
  • Entretien avec conseils pour le travail personnel
  • Encaissement au dépôt du dossier
  • Réduction pour les boursiers
  • Non remboursable

Préparation complète DroitLa formule de la réussite

2160

de sept. à mai
        • Pré-rentrée
        • Accompagnement annuel
        • Option d’approfondissement en méthodologie
        • Disponibilité des enseignants et des locaux
Inscription !

Préparation annuelle avec pré-rentrée

1760

De sept. à mai
        • Pré-rentrée
        • Accompagnement annuel
        • Disponibilité des enseignants et des locaux
Inscription !

Préparation soutenue

1760

De sept. à mai
        • Accompagnement annuel
        • Option d’approfondissement en méthodologie
        • Disponibilité des enseignants et des locaux
Inscription !

Questions fréquentes sur la Prépa Droit

Cette rubrique consacrée aux questions fréquemment posées sur l’entrée à une Prépa Droit au sein de l’Institut Major.

Quelle est l’utilité d’une préparation en Droit ?

Le terme de « préparation » est à différencier des « classes prépa ». Le mot adéquat serait « accompagnement aux examens ». La prépa Droit consiste en un soutien méthodologique pour les étudiants inscrits en première ou deuxième année de droit à l’université Montesquieu Bordeaux IV. Les avantages sont nombreux pour faire face aux difficultés de la faculté: rythme de travail, évaluation, exercices pratiques, rappel de cours, aide aux révisions… Tous ces éléments vont permettre à l’étudiant d’être rapidement efficace. En effet, la plus grande difficulté réside dans le calendrier universitaire très court.
En suivant la prépa droit, l’étudiant acquiert les méthodes en gagnant du temps. Il n’y a rien d’obligatoire à faire une « prépa droit » mais ceux qui l’ont faite reconnaissent son utilité. Nos résultats parlent d’eux-mêmes: 90% de réussite contre moins de 20% pour l’université de droit de Bordeaux en L1, 80% de réussite en L2 et plus de 60% de nos élèves obtiennent la mention.

Quel intérêt à faire une pré-rentrée à l’Institut Major?

La pré-rentrée en droit de l’Institut Major est une approche pratique des études juridiques et de la première année en particulier. Au cours de cette semaine, les étudiants vont découvrir le contenu de cours de chaque matière du premier semestre et se familiariser avec le vocabulaire juridique. Des séances de méthodologie sont organisées pour commencer à maitriser les particularités des exercices juridiques et des méthodes de travail universitaires. Une simulation de TD permet aux étudiants de mesurer l’importance de la préparation de ces séances.
Chaque année, la pré-rentrée est très appréciée par nos élèves qui anticipent ainsi leur année universitaire. Celle-ci étant très courte, ils sont dans les meilleures conditions pour débuter l’année. Un semestre à la faculté de droit ne dure que douze semaines, il s’agit de ne pas perdre de temps inutilement.

A quoi sert l’option d'approfondissement en méthodologie?

L’expérience de l’Institut Major en matière d’accompagnement des étudiants en droit a permis à l’établissement de proposer des outils de travail efficace. L’option d’approfondissement en méthodologie a été conçu spécifiquement pour les étudiants en droit pour acquérir des réflexes méthodologiques et tester leur niveau de connaissance. Chaque semaine, un sujet de type examen est proposé aux étudiants qu’ils doivent réaliser en deux heures, au lieu de trois le jour de l’épreuve : l’enseignant accompagne pas à pas chaque élève tout au long de la réflexion pour montrer comment procéder le jour J des épreuves.

En faisant l’acquisition d’automatismes de réflexion et de méthode tout au long du semestre, l’étudiant est très bien préparé à la gestion du temps lors des épreuves et se montre particulièrement efficace dans le traitement du sujet. L’option offre un véritable système d’évaluation régulier. En comparaison à l’université où un seul devoir par semestre sera noté pour chaque matière à TD, un étudiant inscrit en prépa droit avec l’option de perfectionnement sera évalué une dizaine de fois dans ses matières à TD.

A quoi sert l’option Sciences Po ?

L’option Sciences Po permet de suivre la préparation aux concours d’entrée à Sciences Po accessibles aux étudiants titulaires du baccalauréat et inscrit dans l’enseignement supérieur. Les étudiants en droit sont généralement de bons candidats pour les concours d’entrée à Sciences Po: à ce titre, l’IEP de Bordeaux propose le droit constitutionnel comme choix d’épreuve de spécialité, qui correspond au programme de la première année de droit à l’université de Bordeaux IV. C’est pourquoi l’Institut Major a mis en place une préparation Droit avec l’option Sciences Po pour répondre aux besoins des candidats aux concours Sciences Po. L’objectif est de valider dans les meilleures conditions l’année de droit pour pouvoir prétendre à certains concours. Plusieurs IEP ne sont accessibles qu’aux étudiants ayant validé une année d’études supérieures. L’intérêt est également pour l’étudiant d’être efficace dans ses études juridiques afin de libérer un capital de temps pour la préparation du concours. Le contenu de la prépa Sciences Po bac +1 est détaillé dans la section suivante: cliquez ici.

La préparation en droit rajoute-t-elle du travail ?

Aucun travail supplémentaire n’est donné à l’Institut Major si ce n’est de réviser régulièrement ses cours. Il y a suffisamment à faire à l’université et le travail à réaliser sert de base à la prépa droit. Cette dernière permet à nos élèves d’être plus efficaces dans leur travail universitaire. Ceci est particulièrement le cas lors de la préparation des TD (Travaux Dirigés). Ces séances obligatoires à l’université font l’objet d’une note de contrôle continu. Il est donc important que l’étudiant gagne des points à l’occasion des TD. C’est pourquoi l’Institut Major consacre un temps de préparation à ces séances pour faciliter le travail de recherche et de réflexion. L’aide est d’autant plus précieuse qu’il arrive parfois que le TD ait lieu avant le cours, à l’occasion d’une absence du professeur par exemple. Dans ce cas de figure, l’étudiant en droit inscrit à l’Institut Major pourra avoir une synthèse de cours pour pouvoir réaliser son TD dans les meilleures conditions. La prépa droit ne dispense pas du travail personnel indispensable pour réussir. L’institut Major aide à la réalisation des TD et apporte les outils méthodologiques mais il ne fait pas les TD ni n’apprend les cours à la place des étudiants.

La préparation en droit est-elle conciliable avec l’emploi du temps universitaire ?

L’emploi du temps à l’Institut Major tient compte de l’emploi du temps de l’étudiant inscrit à la faculté de droit de Bordeaux. Selon ses horaires de TD et sa série d’affectation, l’étudiant inscrit à l’Institut Major trouvera un groupe de travail aux horaires adaptés. Il n’y a qu’une vingtaine d’heures de cours par semaine à l’université à laquelle s’ajoute 3 heures de TD à l’université et 3 heures minimum de prépa à l’Institut Major ou 5 heures avec l’option module de perfectionnement, ce qui laisse du temps pour le travail personnel, qui doit être important. Les étudiants disposent de temps libre pour des activités sportives, associatives ou distractives mais ils ne doivent pas perdre leur priorité de vue. Un semestre de droit passe très vite, les étudiants peuvent rapidement perdre le rythme et accumuler sans s’en rendre compte un retard très important. Il n’y a rien d’étonnant de voir chaque année plus de 50% des étudiants échouer aux examens de janvier.

Peut-on venir travailler à l’Institut Major en dehors des heures de préparation ?

L’Institut Major est ouvert tout au long de la semaine, durant toute l’année universitaire. Ainsi, les étudiants peuvent venir le dimanche et les jours fériés s’ils le souhaitent. Les élèves qui le souhaitent peuvent demander un accès illimité aux locaux, 24/7.

Les intervenants sont-ils disponibles en dehors des heures de préparation ?

Contrairement à l’université Bordeaux IV où l’étudiant en droit n’a aucun interlocuteur pour répondre à ses questions ou faire part de ses difficultés, les élèves de l’Institut Major disposent des coordonnées de l’équipe pédagogique. Le faible nombre d’élèves inscrits par rapport à la faculté de droit permet un suivi personnalisé et offre une ambiance de travail conviviale. L’objectif de l’Institut Major est d’accompagner et de soutenir nos élèves pour qu’ils réussissent, toutes les questions et remarques sont donc les bienvenues.

Doit-on prévoir des achats en terme de fournitures ou ouvrages avant la rentrée ?

Pour ce qui est des fournitures, un bloc de papier et un trieur feront amplement l’affaire. Un ordinateur portable constitue une excellente alternative si vous tapez plus vite que vous n’écrivez.
En ce qui concerne l’achat d’ouvrages, l’Institut Major déconseille les achats avant la rentrée. Par la suite, certaines références seront indispensables comme un lexique juridique. A ce titre, l’Institut Major se charge de la commande des ouvrages des élèves inscrits. Les élèves bénéficie d’un tarif avantageux et peuvent récupérer les ouvrages directement à l’Institut. Les ouvrages importants se trouvent également sur place puisque l’Institut Major dispose d’une bibliothèque réservée à ses élèves.

Une inscription à l’Institut Major inclut-elle l’inscription à l’université de Droit de Bordeaux ?

Les étudiants doivent procéder eux-mêmes à leur inscription à l’université de droit de Bordeaux. Toute inscription à l’Institut Major est indépendante de ces démarches. L’Institut Major est un organisme privé indépendant de l’université. L’inscription à l’Institut Major relève de l’initiative de l’étudiant et complète l’enseignement universitaire par un accompagnement méthodologique, un suivi personnalisé et un soutien humain tout au long de l’année. Par ailleurs, il est important de procéder à son inscription à l’IM le plus tôt possible. Plus de 50% de nos places disponibles en L1 Droit sont attribuées avant le mois d’avril pour la rentrée suivante.

Vous n’avez aucune procédure APB pour vous inscrire à l’IM mais vous devez mettre par contre vos vœux sur APB pour pouvoir vous inscrire à l’université.

Quelle est la différence entre le tutorat de l’université de droit et la préparation de l’Institut Major ?

La comparaison est difficile car ces deux services n’ont pratiquement aucun point commun. L’université de Droit de Bordeaux recrute des étudiants pour assurer des permanences à la bibliothèque afin d’aider les étudiants de première année. Si le principe est louable, le tutorat n’offre aucun suivi et constitue avant tout une aide ponctuelle. Par ailleurs, les moyens déployés ne permettent pas de répondre aux très nombreux étudiants (plus de 2000 étudiants inscrits en L1 chaque année). Il n’est pas rare de devoir patienter longtemps dans une file d’attente avant de pouvoir poser ses questions. De son côté, l’Institut Major accompagne tout au long de l’année les étudiants en droit, avec un travail de fond sur la méthodologie, avec de véritables examens blancs, contrairement à la faculté. Il y a donc une très grande différence entre ces deux services. Nous accueillons chaque année des étudiants en L1 et L2 de l’université de Bordeauxqui font l’objet d’un véritable suivi.

Qui enseigne à l’Institut Major ?

Nos intervenants sont des juristes ayant au minimum un niveau Master 2. Nous recrutons nos futurs membres d’équipes sur des critères intellectuels, pédagogiques et humains. Un intervenant à l’IM est donc compétent, pédagogue et soucieux de la réussite de ses élèves. Chargés de TD, élèves de l’IEJ (Institut d’Études Judiciaires) préparant le concours d’avocat, doctorants font partie des profils traditionnellement recrutés à l’IM.

Quand doit-on s’inscrire ?

Il n’y a pas de date limite d’inscription à l’Institut Major. Les effectifs étant limités, les inscriptions sont closes dès que les groupes sont complets. Il convient de faire sa demande dès que possible. Toutefois, l’Institut Major ne remplit pas ses classes entièrement afin de pouvoir étudier les dossiers de dernière minute qui seraient intéressants. Mais il n’y a que quelques places qui sont attribuées de la sorte et la liste d’attente peut être longue au moment de la rentrée.

Mon dossier scolaire est moyen. Ai-je une chance d’être admis à l’Institut Major en prépa Droit ?

La préparation en droit n’est pas réservé aux seuls bons élèves de lycée. En laissant la possibilité aux lycéens ayant un dossier moyen d’intégrer la prépa droit, l’Institut Major souhaite offrir l’opportunité de réussir à chacun. Seule la motivation constitue le dénominateur commun entre tous les élèves. Au cours de l’année, chaque étudiant devra faire preuve de sérieux et de rigueur pour réussir son année de droit.

Peut-on régler en plusieurs fois ?

Le document d’inscription précise les modalités de paiement en plusieurs fois. Le calcul des frais doit se faire sur la base des frais de préparation et des éventuelles options, sans inclure les frais d’inscription.

Pourquoi il existe des inscriptions semestrielles à l'Institut Major?

Les inscriptions semestrielles sont uniquement disponibles pour les étudiants redoublants qui ont déjà validés un semestre ou pour les étudiants qui s’inscrivent en cours d’année.

Vous êtes à un clic de la réussite !